31 July 2015

Racket Coders prepare to have More Fun Than Racket Coders Should Be Allowed to have with Pants On in St. Louis, Missouri USA @ end of September! / this will be More Fun than 2011 RacketCon blowout in Philly! / la Vie des Ordinateuristes / magnetic sources prohibited / free room wi-fi / yiffing permitted / Jolt Cola & Diet Jolt in mini-bar

Click screenshot to enlarge.

----- Original Message -----
From: "Robby Findler" <robby@eecs.northwestern.edu>
Sent: Friday, July 31, 2015 6:34 PM
Subject: [Coq-Club] (fifth RacketCon)


Racket is moving in the direction of dependent types and there's even a talk about it this year at RacketCon. Of course, there's all kinds of other goodies that hackers would enjoy generally. Generic blurb below.

Best,
Robby

RacketCon, the yearly meeting of the community around the Racket programming language, is coming back to St. Louis [Missouri, USA]! Join us for a day of Racket-themed talks, demos and chats on September 27th (the day after Strange Loop), at the St. Louis Union Station hotel.

More details, including the full program, are available at:

    https://con.racket-lang.org

Registration is open at:

    https://eventbrite.com/event/16825218682/

We're also planning a social gathering of Racketeers and Racket-curious
bystanders
the evening before RacketCon (September 26th). Details are forthcoming, but it's not too early to mark it on your calendar!

See you in St. Louis!


ȴȵȶȸȹȴȵȶȸȹȴȵȶȸȹ


When Louis came home to the flat
He hung up his coat and his hat
He gazed all around, but no wifey he found
So he said, "Where can Flossie be at?"

A note on the table he spied
He read it just once, then he cried
It ran, "Louis dear, it's too slow for me here
So I think I will go for a ride"

Meet me in St. Louis, Louis
Meet me at the fair
Don't tell me the lights are shining
Any place but there

We will dance the Hootchy-kootchy
I will be your tootsie wootsie
If you will meet in St. Louis, Louis
Meet me at the fair

Meet me in St. Louis, Louis
Meet me at the fair
Don't tell me the lights are shining
Any place but there

We will dance the Hootchy-kootchy
I will be your tootsie wootsie
If you will meet in St. Louis, Louis
Meet me at the fair

Songwriters
Hugh Martin and Ralph Blane
Published by
Lyrics © EMI Music Publishing


ȴȵȶȸȹȴȵȶȸȹȴȵȶȸȹ


PizzaQ!

Which Fair are they singing about?
Vleeptron needs the Year, and the full official name of this-here Fair. 

First correct answer wins 1 Medium Pie, Funghi and garlic toppings. I just can't get enough Funghi.

Labels: , , , , , ,

30 July 2015

unanticipated Fukushima benefits

 
----- Original Message -----
To: undisclosed-recipients
Sent: Thursday, July 30, 2015 6:37 PM
Subject: ATTENTION BENEFICIARY

Dear friend,
 
I am sorry for this interruption. I have no other way to reach you.please accept my apology.I am an account manager to one of our foreign late customer. It is my interest to contact you in respect of this our client who opened a draft account in my bank. It is with good spirit of heart I opened up this great opportunity to you. This deceased client of mine shares  the same surname as yours; He dried three years ago  as a result of heart-related condition on 14 of November 2011.His heart condition was due to the death of all 4  members of his family in the fukushima earthquake and tsunami disaster on the March 11, 2011 in northeastern Japan where they all lost their lives.

After his death, I sent a routine notification to his forwarding address, but got no response.He died without making any will or naming any beneficiary to his account. His draft account opened in my bank before his unfortunate death is $28,526,200.00 Dollars Only. I want to present you as the beneficiary of the deceased.I will use my position and influence in the bank to make sure they release this money to you for our mutual sharing. If I wait for days and did not hear from you, I shall look for another person.
 
Kindly get back to me for more details on my private email: 2061586445@qq.com

 Warm Regards
KEITH LEWIS

Labels: , ,

28 July 2015

SHARK! SHARK ATTACK! Swim for your Life! (Unless you're a woman or child ... then relax, it's all good)

Click on victim to enlarge.

Vleeptron adds an easy PizzaQ ...

What is the only nation on Planet Earth whose Chief of State was eaten by a shark (while in office ... maybe sharks have eaten old retired kings and dowager tsarinas and PMs, but I don't care) ?

1 medium with quatro fromaggio and funghi to first correct answer.

The rigid PizzaQ Honor System is suspended for this PizzaQ.  Google, cheat, ask your mom, call Klaas in Rotterdam. If you're on holiday at the seashore, swim out and ask some sharks. 

Hey! Download that .midi and sing along! It works! (I dl'd to my beloved WinAmp! Hahaha hope you saved your WinAmp before it went belly up! Otherwise sux to be you.



Rhyme of the Chivalrous Shark
Download Midi File
Lesley Nelson-Burns

Information
Lyrics
My father was a Navy captain and this was one of MY favorite songs. He always said it [his promotion to captain] was because the shark ate the Captain....

This was written by Wallace Irwin and originally printed in a collection of nautical tunes Nautical Lays of a Landsman in 1904.
Most chivalrous fish of the ocean
To ladies forbearing and mild,
Though his record be dark,
is the man-eating shark,
Who will eat neither woman nor child.

He dines upon seamen and skippers,
And tourists his hunger assuage,
And a fresh cabin boy
will inspire him with joy
If he's past the maturity age.

A doctor, a lawyer, a preacher,
He'll gobble one any fine day,
But the ladies, God bless 'em
He'll only address 'em
Politely and go on his way.

I can readily cite you an instance
Where a lovely young lady of Breem,
Who was tender and sweet
and delicious to eat
Fell into the bay with a scream.

She struggled and flounced in the water,
And signaled in vain for her bar,
And she'd surely been drowned
if she hadn't been found
By a chivalrous man-eating shark.

He bowed in a manner most polished
Thus soothing her impulses wild.
"Don't be frightened," he said,
"I've been properly bred,
And will eat neither woman nor child."

Then he proffered his fin and she took it
Such gallantry none can dispute.
While the passengers cheered
as the vessel they neared
And a broadside was fired in salute.

And they soon stood alongside the vessel,
When a life-saving dinghy was lowered
With the pick of the crew,
And her relatives too
And the mate and the skipper aboard.

So they took her aboard in a jiffy,
And the shark stood attention the while,
Then he raised on his flipper
and ate up the skipper
And went on his way with a smile.

And this shows that the prince of the ocean,
To ladies forbearing and mile,
Though his record be dark
Is the man-eating shark,
Who will eat neither woman nor child.
Related Links
From Book of Navy Songs
See Bibliography for full information.

Labels: , , , , , , , , ,

25 July 2015

latest re Kick 'em Jenny / from Martinique, the Mother Of All Killer Volcanos


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer

Beaucoup de vagues autour du Kick'em Jenny

C.Everard Samedi 25 juillet 2015
Le volcan sous-marin est au bord de l'éruption, alimentant toutes les conversations. Posons-nous un instant, asseyons-nous près de la mer et regardons, en face, le Kick'em Jenny et le risque tsunami associé.
1 - Le Kick'em Jenny : présentation
Le Kick'em Jenny (KEJ) est un volcan sous-marin situé à 8 km au Nord de Grenade, à 300 km au Sud de la Martinique. Son sommet est situé à 180 mètres sous la surface de la mer. Il s'agit du seul volcan sous-marin vraiment actif des Antilles.
2 - Pourquoi semble-t-il plus dangereux aujourd'hui ?
C'est un volcan très surveillé.
Jeudi matin, entre 1h25 et 3h00, heure locale, son activité s'est amplifiée, c'est-à-dire que les secousses sismiques se sont multipliées et un dégazage a été constaté.
Le Centre de Recherche Sismique de l'Université West Indies a alors placé le volcan au niveau de vigilance orange. Le périmètre maritime d'exclusion est aussi passé de 1,5 à 5 km de rayon autour du volcan.
3 - Quels sont les précédents événements ?
En 1939, une éruption importante du KEJ eut lieu, envoyant un nuage de cendres à 270 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le tsunami qui suivit présentait une amplitude de 2 mètres sur les côtes de Grenade. Au niveau de la Martinique, les vagues arrivèrent, selon les sources, avec une hauteur de 30 à 70 cm. Depuis, onze autres éruptions ont eu lieu, ne donnant pas lieu à un tsunami visible.
4 - Quelle est la hauteur de vague possible ?
Cela dépend du phénomène qui cause le tsunami. Selon la thèse de Frédéric Dondin, menée au sein de l'UAG, un effondrement d'un pan du volcan pourrait entraîner une vague, chez nous, d'une hauteur de 5 à 20 cm.
Pascal Saffache, président honoraire de l'UAG, en se basant sur le cas d'un tsunami créé directement par l'éruption, comme en 1939, évoque une hauteur d'environ 50 cm. Même si cette hauteur s'enfoncerait relativement bien dans les terres, il n'y aurait pas de grand danger pour la population. Cela causerait plutôt des dégâts matériels. Le tsunami mettrait entre 30 et 40 minutes à nous parvenir.
Une image du Kick'em Jenny reconstituée par sonar. (NOAA)
5 - En conclusion : peut-on aller à la plage ?
Même en éruption, le Kick'em Jenny ne provoquera pas forcément un tsunami. Et si tsunami il y a, c'est surtout à Grenade que les dégâts peuvent être importants! Il n'est donc pas utile d'annuler sa sortie plage ou yoles ce week-end! D'ailleurs aucune mesure n'est prise, et il n'y a pas d'alerte tsunami.
Toutefois, il faut souligner que la population, à l'heure actuelle, n'a que peu de moyens d'être informée de l'arrivée d'un tsunami : porte-voix communaux ou médias (voir plus bas).
« Il faut donc rester vigilants ces prochaines semaines, observer par exemple si la mer semble se retirer » , souligne Pascal Saffache. Concernant le risque tsunami de manière général, un réflexe devrait être adopter par l'ensemble de la population : celui de monter dans les hauteurs après un fort tremblement de terre et notamment quitter les plages.
Le Kick'em Jenny est situé à 8 km au nord de l'île de Grenade
Vigilance orange : quelle signification ?
La confusion peut être grande. En général, quand on parle de vigilance orange, c'est relatif aux risques Fortes pluies ou Cyclones! Cette échelle-là n'a rien à voir. Il s'agit d'une échelle du niveau d'activité volcanique à quatre niveaux : vert, jaune, orange, rouge. Le niveau orange signifie que les fumerolles et séismes se multiplient. Le niveau rouge est atteint quand le volcan est en cours d'éruption, ce qui n'entraîne, rappelons-le, pas forcément un tsunami.
L'échec de la communication grand public
Noyée sous les informations et contre-informations, la population ne sait plus à quel saint se vouer. Et propage aussi ses propres rumeurs et idées reçues...

Mais comment est-il possible qu'un simple bulletin d'information à caractère scientifique devienne en quelques heures une sorte de diable incontrôlable ?
« Martinique : vigilance orange au risque tsunami! » ; « Risque de tsunami dans la Caraïbe!! » , peut-on lire depuis jeudi soir sur les réseaux sociaux, et parfois jusque dans la presse nationale...
Si un tel déferlement d'informations et de contre-informations est possible, c'est bien parce que la communication des autorités, envers la population, est encore défaillante sur ces sujets. Elles y travaillent sérieusement mais le chantier n'en est qu'à ses balbutiements. Les rumeurs et idées reçues vont beaucoup plus vite!
Que s'est-il passé exactement ? Jeudi, l'Observatoire volcanologique et sismologique de Martinique relaie le bulletin d'information du Centre de Recherche Sismique de l'Université West Indies. On y parle sismicité, on y parle vigilance orange. Le bulletin est technique et, bien entendu, ne donne pas la conduite à suivre.
La préfecture, de son côté, relaie l'information sur son Facebook. « Nous avons agi à la hauteur de l'importance de l'événement » , explique un proche du dossier. « Il n'y avait pas d'alerte au tsunami. » La toile, elle, s'est emparée toute seule du sujet, d'autant qu'une information semblant provenir des « Américains » trouve toujours une oreille du public beaucoup plus attentive que lorsque ce sont les autorités françaises qui s'expriment...
Météo-France connaît bien le sujet. À chaque saison cyclonique, l'organisme affûte sa communication. « Il est toujours très difficile de communiquer sur un sujet plein d'incertitudes, où les connaissances ne sont forcément pas complètes » , explique Jean-Noël Degrace, le directeur régional.
Le risque Tsunami en particulier a été pris en compte de manière récente. Les autorités (le service interministériel de défense et de protection civile, sous l'autorité du préfet en particulier) multiplient les réunions. Ce que l'on nomme l'alerte montante (c'est-à-dire la communication du phénomène depuis les scientifiques jusqu'aux autorités, dont les communes et l'Etat) est en nette amélioration. Par contre, pour l'alerte descendante (c'est-à-dire l'information transmise à la population), c'est encore une catastrophe : il n'y a pas de système d'alerte sur les plages, les réflexes sont non acquis par la population.
Là aussi, le chantier est en route. Le « Groupe intergouvernemental de coordination du Système d'alerte aux tsunamis et autres risques côtiers dans la mer des Caraïbes et les régions adjacentes » (GIC/CARIBEEWS), qui existe depuis 2004, prépare notamment un système de labellisation pour les communes, associations, entreprises, qui se montreront capables de gérer le risque tsunami en amont et en aval.
Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)
Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
publicité
publicité